Qu’est ce que le thé MATCHA

Matcha veux littéralement dire thé en poudre. Ou plutôt thé moulu.

Le matcha est un thé vert d’exception qui peux parfois se négocier à prix d’or.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce thé vert japonais, je vous invite à lire les quelques lignes qui suivent.

Je vous parlerais :

  • des origines du matcha
  • de la manière dont il est cultivé
  • de se qui rends le matcha si populaire
  • des différents qualités de thé

Les origines du thé matcha

Le thé vert était à l’origine consommé en Chine. Contrairement à aujourd’hui, les feuilles de thé n’étaient pas infusées. Le thé était préparé avec de l’eau chaude que l’on mélangeait à de la poudre de thé.

Cette poudre de thé s’est exportée au Japon il y a à peu près mille ans.

Apprécié pour ses qualités gustatives, énergisante et de focalisation mentale, le thé en poudre a été intégré à la culture zen.

Au fil des siècles, les Japonais ont transcendé la préparation du thé en poudre pour en faire un art : la voie du thé

Le matcha est le thé vert en poudre utilisé dans cette cérémonie.

Le saviez-vous ?

La cérémonie du thé faisait partie intégrante de la préparation des samouraïs. La voie du thé permettait aux samouraïs d’aiguiser leur sens et d’affûter leur esprit en vue de la bataille.

Le matcha est un thé d’une extrême qualité, cultivé et sélectionné pour la cérémonie du thé. Cette cérémonie séculaire est donc centrée sur l’art de préparer et de présenter le matcha.

Comment le matcha est-il cultivé, sélectionné et transformé ?

Le matcha est un thé vert cultivé avec l’exigence d’un produit de qualité exceptionnel. Les variétés utilisés, le terroir, le savoir faire des exploitants contribuent étroitement à la qualité du matcha.

Mais le secret du matcha réside dans l’étapes finale de sa croissance et la sélection des feuilles de thé récoltés.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le matcha désigne la poudre de thé verte. D’ailleurs matcha veut littéralement dire “thé moulu” en japonais.

Avant d’être moulu, le thé vert s’appel tencha.

1. Variétés

Tous les thés viennent d’une seule et même plante : le camellia sinensis.

Les différentes variétés de cette plante vont donner différentes qualités de thé.

3 variétés de camellia sinensis vont produire les matcha les plus nobles :
• camellia sinensis – calledsamidori
• camellia sinensis – okumidori
• camellia sinensis – yabukita

2. Terroir

La culture du thé, en particulier du matcha est un peu à l’image de nos vignobles français.

Les arbres à thé d’ou provient le matcha sont cultivées sur les meilleurs terroirs depuis près d’un millénaire.

Le plus souvent il s’agit d’exploitations familiales de plusieurs générations. Elles se distinguent par une exigence et un savoir-faire unique.

Mais ce n’est ni les meilleurs cépages, ni les meilleurs terroirs qui confèrent au matcha ses qualités.

3. Culture

Si le thé peut être récolté 2 à 3 fois dans l’année, la qualité diminue avec chaque récolte.

Les meilleurs matcha, eux ne sont récoltés qu’une seule fois. Cette récolte unique se fait généralement en mai. La cueillette, dans la plus pure tradition se fait exclusivement à la main.

Toute la magie du matcha réside dans un procédé unique.

Environs 6 semaines avant la récolte on entoure les champs de thé d’une étrange structure. Celle-ci permet de soutenir un toit ajouré qui recouvre l’ensemble du champ.

Progressivement on va recouvrir ce toit de paille (ou de bâche opaque). L’idée étant d’occulter graduellement les feuilles de thé jusqu’à les couper de presque toute lumière.

Le matcha le plus pur fini sa croissance dans une obscurité presque totale.

Ce sont les feuilles qui vont pousser pendant ces 6 dernières semaines que l’on va récolté pour produire le matcha.

LE SAVIEZ-VOUS

Privées de lumière les feuilles de thé produisent en excès de la chlorophylle et des acides aminés.
Les nouvelles pousses de thé issu de cette privation sont plus délicates, plus souples et plus fine. Elles ont une forte concentration en glutamate qui est à l’origine de leur goût si intense.

4. Récolte et sélection

Il ne reste plus qu’à récolter le thé. Dans les maisons les plus prestigieuses cette étape est effectuée à la main.

Seulement une petite partie des feuilles seront récoltés.

On ne souhaite conserver que les feuilles :
• les plus petites
• les plus jeunes
• les plus vertes

En général cela correspond aux deux dernières feuilles de la tige.

On ébouillante ensuite les feuilles pour figer leur belle couleur verte. Elles sont enfin placées dans un séchoir jusqu’à la prochaine étape.

Après séchage on réalise une ultime sélection pour classer les feuilles en différentes qualités.

A cette étape on obtient le tencha. On le stock dans un endroit réfrigéré jusqu’à sa transformation en matcha

5. Mouture

A l’aide d’une meule en granite, le tencha est broyé. C’est un processus extrêmement long quand il est fait à la main.

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi le prix de certain matcha est si élevé !

LE SAVIEZ-VOUS

Il faut plus d’une heure pour broyer 30 grammes de tencha.

Pourquoi le Matcha est-il si populaire ?

Si on est amateur de thé le matcha est un peu le “Graal” de la dégustation. Pour les meilleurs, c’est une boisson remplie d’arômes, avec des tanins et une complexité comparable à celle du bon vin.

Mais le Matcha à bien d’autres atouts, notamment sur la santé :

• il a un effet relaxant et agit de manière positive sur l’humeur
• il améliore la concentration et stimule nos neurones
• il permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires
• il contribue à la perte de poids

Et puis il est vert !

Sa couleur d’un vert émeraude éclatant a sans aucun doute contribué à son succès. Il existe d’ailleurs une variété dite «culinaire» du matcha. On l’utilisée comme colorant ou arôme naturel et les recettes ne manques pas (smoothie, cookie, muffins, …)

Les différentes qualités de matcha

Si le matcha peut s’apparenter à un produit haut de gammes. C’est le cas pour les qualité cérémoniel, mais il y a en fait du matcha pour toutes les bourses et toute les utilisations.

1. Matcha de cérémonie

Le matcha de cérémonie est celui utilisé lors de la cérémonie traditionnelle du thé au Japon. Il est issu de la première récolte et profite d’une sélection très stricte de feuilles de thé. Sa saveur délicate et douce en fait un mets de luxe qu’on réserve aux grandes occasions.

2. Matcha de qualité premium

Issue d’une deuxième récolte son goût et un peu moins subtile et moins sucré que le grade cérémonial.
Le matcha premium n’en demeure pas moins un excellent choix.

Avec un budget maîtrisé il convient parfaitement à la dégustation quotidienne.

Votre santé ne sera pas en reste.
Il contient tous les bienfaits et nutriments que l’on trouve dans le grade cérémonial.

3. Matcha de cuisine

Comme la qualité cérémonial, le matcha culinaire est également fabriqué à partir de jeunes feuilles de thé. Il conserve sa texture fine et poudreuse.

Souvent issue de la 3ème récolte ses feuilles sont plus foncées et son goût plus puissant.

C’est un ingrédient sympa qui colorera vos desserts d’un vert intense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *